Blog

Petit déjeuner à l’hôtel

Voyager et manger sain ne sont pas incompatibles. Quid du petit déjeuner sain…

Un thé vert

1 jus de carottes, citron, gingembre (sans sucre)

Quelques légumes frais

Une petite tranche de saumon fumé

Un peu de truite fumée

Des câpres

Une coupelle de baies (framboises, myrtilles, mûres)

De quoi être en forme pour toute la matinée. Et si vous partez en ballade ou rando, n’oubliez pas de prendre quelques noix et un fruit pour votre collation si nécessaire.

 

 

La Poire

Le fruit de l’hiver. À consommer bio car plus riche en antioxydant et surtout avec la peau.

Mon idée dessert IG bas et délicieux.

250 ml de lait de coco ou amande,

2 càs de graines de Chia,

le zeste d’un citron vert,

1-2 gtes d’amande amère  

une poire coupée en petit morceau.

Mélanger le tout et laisser prendre 20 min au frigo.

Et revenez me dire si vous avez aimé. Pour moi c’est un excellent dessert quand on veut se faire du bien et retrouver une jolie silhouette

Un petit déjeuner pour bien démarrer

 

Optimiser ses apports nutritionnels pour bien démarrer sa journée.

 

Boire un grand thé blanc ou vert, une infusion bio ou de l’eau. Un jus de citron dans un verre d’eau tiède… un excellent moyen de se réhydrater et d’apporter des antioxydants détoxifiants. Et même pourquoi pas une poignée de baies dans votre verre d’eau fraiche…

 

Privilégier les apports protéiques et les graisses et faire l’impasse sur les glucides :

 

1-2 oeufs coque ou mollet (l’important est que le jaune reste liquide)

 

1-2 tranche de jambon cru, ou 30 g de fromage plutôt chèvre ou brebis, ou 1 yaourt chèvre, brebis, coco, soja non sucré

 

20-30 g de noix trempées toute la nuit (noix, amandes, noix de cajou + 2 noix du brésil)

 

 

 

Alimentation et grossesse

Attendre bébé, c’est manger pour 2.

C’est manger 2 fois mieux.

Pour préserver votre santé, le bon déroulement de la grossesse et de l’accouchement.

Pour assurer une bonne santé à votre bébé et au futur enfant puis adulte qu’il deviendra.

Que manger?

Consommer des protéines maigres de bonne qualité, d’origine animale (volaille, poisson, œuf …) et végétales (mélange de céréales complètes et légumineuses. La quantité varie selon l’avancée de la grossesse.

Consommer les protéines animales dès la première partie de journée et garder les protéines végétales (association de céréales complètes et légumineuses) pour le repas du soir.

A chaque repas, un légume cru et un légume cuit. Privilégier une consommation de produits Bio et une cuisson douce à la vapeur.

Des bonnes graisses sous forme d’huiles vierges de première pression à froid d’olive et de colza, d’oléagineux (trempées quelques heures dans de l’eau) tels noix, amandes, noix de cajou, noix du Brésil…, et de petits poissons gras (sardine, maquereau)

Des aliments à  index glycémique bas tels que fruits frais, légumineuses et céréales complètes

Pas de plats préparés industriels et de boissons sucrés tels que sodas, jus de fruits, pains blancs,  biscuits, pâtisseries…

Et surtout du plaisir dans votre alimentation en vous réservant quelques petits jokers.

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial